Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 04:30

pour la communauté en ce dimanche Tataray nous a demandé notre animal préféré!!

mon problème c'est qu'il s'est volatilisé depuis Noêl dans la nature..

Espérons qu'il fera comme Noisette, qu'il reviendra avant 2 ans toutefois!

donc je n'ai pas de photos récentes, mais voyons cela, j'en ai quand même quelques unes, il faut dire aussi que je l'avais beaucoup "mitraillé" ce cher Mars...

 

20100108_152.JPG

 

quand Mars a fait connaissance avec la neige en Décembre 2010

 

20100306_30.JPG

 

le moment tendresse et calin devant la télé...

 

20100413_3.JPG

 

et voilà quand ma maman est devant l'ordi... je m'allonge histoire qu'elle s'occupe de moi...

 

2010-10-22-048.jpg

 

houhhh la la!!! quand on s'est fait prendre dans le sac de croquettes... avec ma mère.... par Elisa, évidemment... on a eu droit à la photo!!!!

nous vous souhaitons un bon Dimanche ensoleillé....

Repost 0
Published by liline50300 - dans mes z'amour
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 04:30

 

 

Je prends le relais de mon ami CIREDERF membre de notre communauté "parlons bonsais"... qui a fait un appel sur son blog....

 

sur sarahkay nous avons un membre qui se trouve dans une situation tres difficile

il leur faut pour des raisons de santé IMPERATIVEMENT déménager pour une autre région

car il y a dans ce département un centre qui traite la maladie dont un des membres de sa famille est atteint

il leur faut pour ca vendre leur maison rapidement

 

peut etre meme un échange serait possible a voir avec eux

je vous mets la photo de la maison

maison

MAISON de 76 m2  a CAMPAN ( 65710 )

a 1km de ste marie de campan

au prix de 168000€ une affaire a saisir

cadre verdoyant toit en ardoise neuf

fenetres en pvc  isolation des murs a l'etage

 

RDC 

1 piece de vie avec cheminée

1 salon

1 cuisine

1 salle d'eau

1wc

grande terrasse au sud

ETAGE

2 grandes ch

1 bureau

1 ch d'amis

 

terrain plat et cloturé

très ensoleillée

 

SVP METTEZ CE MESSAGE SUR VOS BLOGS ET PARLEZ EN AUTOUR DE VOUS SUR LES FORUMS SUR FACEBOOK ETC ETC......

je vous remercie d'avance car vraiment la situation est des plus urgente

n'hesitez pas si vous voulez d'autre renseignement

Repost 0
Published by liline50300 - dans le saviez-vous
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 07:27

Un oeuf d'une heure seulement,

Pain d'un jour, oiseaux bien petits,

Chair d'un an, poisson de dix,

Cela fait vivre longtemps

Comme on disait anciennement.

 

 

DSCF3585-bis.JPG

 

 

Pluie de Mars

Fumier de chat.

 

 

Quand Mars est poussièreux

Bouviers sont orgueilleux.

 

 

DSCF4985.JPG

(Cymbidium) 

 

Le jour de la Sainte Gertrude bon fait,

Se faire saigner du bras droit,

Celui qui ainsi fera

Les yeux clairs cette année aura.

 

 

DSCF4834.JPG

(épicattleya) 

 

En Mars pour fêter Gabriel

Revient la première hirondelle

Mais elles sont en chemin

Le jour de la Saint-Benjamin (autrefois fêté le 18 Mars)

 

DSCF4782-bis.JPG

 

je vous souhaite une très belle journée...

Repost 0
Published by liline50300 - dans parole de Normand!
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 04:30

 

les feuilles montrent le bout de leur nez...

   

DSCF5003.JPG

 

mes ormes...

 

DSCF5008.JPG

 

actuellement sous la tonnelle, les ormes se réadaptent dehors...

 

DSCF4999.JPG

 

une composition... orme et charme...

 

DSCF4997.JPG

 

le charme (carpinus betulus) commence lui aussi à sortir sees feuilles, ici ils sont accompagné d'un carex et trois pierres levées...

 

DSCF5017.JPG

 

le pommier mallus est déjà en feuilles...

 

DSCF5040.JPG

 

le junipérus Squamata blue, est tous simplement superbe,  il a passé l'hiver en totalité dehors!!!

Je vous souhaite à tous une belle journée...

Repost 0
Published by liline50300 - dans mes bonsais
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 04:30

Lieu mythique... s'il en est, elle fait partie des lieux les plus visités par les Français et les touristes du monde entier!!!

 

DSCF0534.JPG

 

elle à bénéficié d'un soleil éclatant et d'un ciel bleu magnifiques....

 

DSCF0538.JPG

 

je suis toujours admirative de l'oeuvre de cet homme!!! pensez donc, tous ces calculs et ces plans calculés sans ordinateur!!! c'est fort...

 

DSCF0536.JPG

 

ce mécano grandiose!!! toutes ces pièces assemblées de façon millimétrées...

de quoi avoir un grand coup de chapeau pour tous ceux qui y ont participé!!!

 

DSCF0544.JPG

 

et ces panaramas sur Paris... tout cela est grandiose!!!

 

DSCF0542.JPG

 

l'Arc de triomphe...

 

DSCF0547.JPG 

le Panthéon..

 

DSCF0565.JPG

 

le cour paisible de la Seine....

 

DSCF0568.JPG

 

les boulevards...

 

DSCF0637.JPG 

 toutes ces photos ont été réalisées par ma fille... elle est douée n'est-ce-pas???

Je vous souhaite à tous une belle journée...

Repost 0
Published by liline50300 - dans mes voyages...
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 04:30

Saint-Germain-en-Laye est une commune française située à vingt kilomètres environ à l'ouest de Paris dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

 

DSCF0523-1-.JPG

La ville de Saint-Germain-en-Laye a vu son histoire liée à la présence du château, qui fut une résidence régulière des rois de France dont l'importance diminua néanmoins suite à l'installation de Louis XIV à Versailles, et à la forêt, ancien domaine de chasse royal.

 

DSCF0525-1-.JPG

Au début du XXIe siècle, elle est le siège d'une sous-préfecture des Yvelines et est devenue une ville résidentielle recherchée, au caractère international marqué.

Les habitants sont appelés les Saint-Germanois et Saint-Germanoises ou Sangermanois et Sangermanoises.

 

DSCF0526.JPG

 

les perspectives sont étonnantes... ces arbres à la taille parfaite!!!

  

 

DSCF0527.JPG 

c'est la perfection même...

 

DSCF0530.JPG

 C'est un lieu très chargé d'histoire.. les informations ont pour source Wikipédia

merci de passer ce blog, n'oubliez pas un petit commentaire, c'est ce qui m'encourage à continuer, passez une belle journée...

 

Au VIIe siècle, les Francs s'installent dans le vallon du ru de Buzot, où apparaît le domaine de Feuillancourt. Saint Érembert, futur évêque de Toulouse, né à Feuillancourt (Filiacum Curtis), participe à la christianisation de la région. Les premiers hameaux se forment à Saint-Léger et Feuillancourt, site confirmé par la découverte en 1925 d'un cimetière mérovingien. Selon la tradition hagiographique, saint Érembert mit fin, miraculeusement, à un incendie en dressant sa houlette devant les flammes.

 

 
Menhir déplacé dans les douves du château de St Germain en Laye.

 

La Sainte-Chapelle de saint Louis.

 

En 1025, le roi Robert le Pieux fonde un petit monastère, dédié à saint Vincent et à saint Germain, sur le rebord du plateau, avec une église abbatiale consacrée à saint Vincent. Ce monastère est rattaché à l'abbaye bénédictine Notre-Dame de Coulombs (près de Nogent-le-Roi).

 

En 1040, Henri II en donna le gouvernement temporel au chapitre de la cathédrale.

Vers 1124, le roi Louis VI le Gros (1081-1137), qui veut imposer son autorité aux seigneurs de l'Île-de-France, fait construire le premier château fort sur l'emplacement du château actuel, face au prieuré Saint-Germain. Le village commence à se développer au XIIe siècle, sous la tutelle du seigneur local qui est le prieur du monastère. Le premier maire est nommé par le prieur vers 1130.

En 1223, le roi Philippe-Auguste fait construire une première chapelle dédiée à Notre-Dame. Blanche de Castille, qui gouverne comme régente de 1226 à 1236, fait aménager la route entre Saint-Germain et Poissy à travers la forêt. Saint Louis agrandit le château et fait construire la Sainte Chapelle achevée en 1238. Cet édifice encore visible actuellement est parfois attribuée, sans preuve, à l'architecte Pierre de Montreuil, auteur de la Sainte-Chapelle de Paris.

 

En 1286, sous Philippe IV Le Bel, le village devient une prévôté, premier degré de la justice royale. Par une Charte du mois de novembre 1305, Robert de Meudon se voit donner par le Roi un mas à Saint-Germain-en-Laye. Il y est dit panetier du Roi Philippe le Bel. Dans une autre Charte de l'an 1307, outre la qualité de Panetier, Robert de Meudon est dit Concierge de Saint-Germain-en-Laye.

Le 15 août 1346, lors de la chevauchée d’Édouard III, pendant la guerre de Cent Ans, le « Prince Noir », fils du roi d'Angleterre Édouard III qui occupe alors Poissy, prend la ville, la pille et la brûle et incendie le château de Saint-Germain-en-Laye qui est détruit à l'exception de la Sainte Chapelle. Vingt ans plus tard, sous Charles V, il sera reconstruit et transformé en forteresse par l'architecte Raymond du Temple.

 

De 1417 à 1440, le château est occupé par les Anglais.

 

De la Renaissance au XVIIIe siècle

 

Plan général de Saint-Germain-en-Laye au XVIIe siècle,
par Georges Boissaye du Bocage (Gallica)
Le Château Neuf en 1637,
par Auguste Alexandre Guillaumot (Gallica)
Le Château-Vieux vers 1682

Avec François Ier, qui épouse Claude de France dans la chapelle le 18 mai 1514, le château de Saint-Germain-en-Laye devient la résidence favorite du roi. En 1539, il confie à l'architecte Pierre Chambiges la transformation du château et sa reconstruction dans le style Renaissance tel qu'on le connaît actuellement depuis sa restauration au XIXe siècle. Pierre Chambiges édifie également le château de la Muette dans la forêt. Le village, encore très rural, profitant du développement du commerce lié à la cour, s'agrandit et atteint environ 3500 habitants.

Henri II, né à Saint-Germain-en-Laye, devient roi en 1547. C'est cette même année que se situe l'épisode du coup de Jarnac au cours d'un duel qui se déroule sur l’esplanade du château, le 10 juillet 1547. Le nouveau roi entreprend la construction du « château neuf », dont il charge l'architecte Philibert de l'Orme. les travaux sont commencés en 1559, mais la construction ne sera terminée que sous le règne d'Henri IV, vers 1600.

Charles IX, en 1561, y établit une manufacture de glaces.

En 1599, Henri IV exempta les habitants de toutes charges, privilège qui dura jusqu'en 1789.

Le roi Louis XIII passe son enfance au Château-Vieux de Saint-Germain. Plus tard, c'est au cours d'une partie de chasse, le 23 septembre 1617, qu'il découvre le site de Versailles où il se fait construire rapidement un rendez-vous de chasse.

Le dimanche 5 septembre 1638, c'est la naissance très attendue de Louis Dieudonné, futur Louis XIV. Louis XIII s'éteint au Château-Vieux le 14 mai 1643.

Lors de la Fronde, dans la nuit du 5 au 6 janvier 1649, la reine-mère, Anne d'Autriche, régente et le jeune Louis XIV qui n'a que onze ans se réfugient précipitamment au Château-Vieux de Saint-Germain. Cet épisode a sans doute marqué Louis XIV et l'a probablement influencé dans sa décision de transférer la Cour à Versailles.

Le roi Jacques II d'Angleterre.

 

De 1661 à 1682, le roi Louis XIV passe une partie importante de son temps à Saint-Germain-en-Laye. Il fait aménager par Le Notre des jardins à la française et la Grande Terrasse entre 1663 et 1680. Il fit également remodeler ses appartements dans le Château-Vieux par Le Brun et Le Vau. En 1680 commencent les travaux d'agrandissement du château, menés par Jules Hardouin-Mansart, par la construction de cinq pavillons d'angle qui lui donnent, selon certains historiens, un « aspect bizarre et déplaisant ». Le bourg se développe à cette époque et sa population atteint 12 000 habitants en 1680. Madame de Montespan y fait construire l'« hôpital général royal » ainsi que le couvent des Ursulines. Les nobles font bâtir de nombreux hôtels particuliers dont beaucoup existent encore de nos jours.

 

L'église, brûlée en 1346, rebâtie depuis, réparée par Charles IX, en 1562, agrandie en 1677, s'écroula en 1681. Louis XIV ordonna d'en rebâtir une nouvelle, qui fut achevée en 1683.

Le 20 avril 1682, avant même que les travaux d'agrandissement du château de Saint-Germain soient terminés, la Cour part définitivement pour Versailles. Saint-Germain-en-Laye connaît alors une phase de déclin prolongé malgré le séjour du roi d'Angleterre Jacques II, cousin germain de Louis XIV, qui vit en exil au château, de 1689 à sa mort en 1701 .

 

XVIIIe siècle

Au XVIIIe siècle, les ducs de Noailles tiennent le haut du pavé à Saint-Germain-en-Laye. Leur demeure, l'hôtel de Noailles, œuvre de Jules Hardouin-Mansart, avec son parc de 42 hectares, est somptueux. De 1701 à 1793, successivement, Annes-Jules, puis Adrien-Morice, son fils et Louis, duc d'Ayen son petit-fils, sont gouverneurs de Saint-Germain

 

En 1777, le roi Louis XVI fait don du Château-Neuf, en mauvais état, à son frère Charles, comte d'Artois, le futur Charles X. Celui-ci le fait démolir avec l'intention de le reconstruire entièrement.

 

En mars 1787, un édit de Louis XVI crée les municipalités, dirigées par un syndic. L'élection de Paris est scindée en deux départements ayant pour chefs-lieux Corbeil et Saint-Germain-en-Laye, qui est aussi le siège d'un arrondissement.

 

En janvier 1790, c'est la création des 83 départements. Versailles, qui offre l'avantage de disposer de vastes bâtiments inoccupés, est choisie comme chef-lieu de la Seine-et-Oise nouvellement créée. Malgré les prétentions de la municipalité qui se prévaut de la longue tradition de ville royale de la ville, Saint-Germain n'est plus que le chef-lieu d'un « district » composé de sept cantons et 265 communes et le siège d'un tribunal de première instance (loi du 26 février 1791). Les districts sont supprimés en 1795 et lors de la création des arrondissements (loi du 28 pluviôse an VIII), Saint-Germain est ramenée au rôle d'un chef-lieu de canton, ce qu'elle restera jusqu'en 1962.

 

En février 1790, le premier maire, Georges Laurent Caillet, est élu avec 599 voix sur 891 votants.

Le onze brumaire an II (1er novembre 1793), un décret de la Convention rebaptise la ville « Montagne du Bon Air » ; Le 18 nivôse an II (7 janvier 1794), la commune de Saint-Léger-en-Laye, qui s'étend dans la vallée du ru de Buzot, au sud de la ville, est supprimée et réunie à celle de Saint-Germain-en-Laye. 1795 : Ouverture par Madame Campan de l'Institut National de Saint-Germain, maison d'éducation pour jeunes filles.

Sous la Révolution, la ville connaît un net déclin démographique, perdant un tiers de sa population, tant du fait d'un solde naturel négatif que du départ de nombreux habitants. Au recensement de 1800 la ville ne compte plus que 8954 habitants.

XIXe siècle

 

Sous l'Empire, le Château-Vieux est réparé pour y former une école de cavalerie. Il accueille l'« école spéciale militaire de cavalerie » qui est ouverte le 15 octobre 1809 et fusionnée en 1914 avec l'école spéciale militaire de Saint-Cyr. En 1811, c'est la création de la Maison d'éducation de la Légion d'honneur des Loges voulue par Napoléon.

La gare vers 1900

La ville est occupée en 1814 et 1815 par les troupes alliées (russes, prussiennes et britanniques) qui ont vaincu Napoléon. Elle est soumise à des réquisitions et des contributions de guerre et doit loger près de dix mille soldats.

 

Le 24 août 1837, première circulation sur la ligne de chemin de fer Paris - Saint-Germain, première ligne ouverte au service des voyageurs en France, qui est en fait limitée au débarcadère du Pecq près du pont sur la Seine. Son prolongement jusqu'à Saint-Germain-en-Laye n'est réalisé qu'en avril 1847  Pour vaincre la dénivellation entre Le Pecq et Saint-Germain, qui impose une rampe atteignant de 35 mm/m, on fait appel au chemin de fer atmosphérique. Le vide est fait dans un tube dans lequel se déplace un piston solidaire du wagon directeur, ce qui permet littéralement d'aspirer le train en haut de la côte. La descente se fait par gravité. L'implantation de la gare sur la place du château bouleverse le jardin créé par Le Notre.

 

De 1836 à 1855, le château est transformé en pénitencier militaire.

 

Le 8 mars 1862 un décret impérial acte la création dans le château d'un « Musée des antiquités celtiques et gallo-romaines » (renommé plus tard « Musée des antiquités nationales », puis récemment « Musée d'archéologie nationale »). À cet effet, le château est classé monument historique le 8 avril 1863 et les premiers travaux de rénovation sont engagés par l’architecte Eugène Millet, élève de Viollet-le-Duc. Les premières salles du musée sont inaugurées par Napoléon III le 18 mai 1867. La restauration entreprise par Millet, outre une profonde restructuration des espaces intérieurs, restitue le château dans son état Renaissance, en détruisant les pavillons ajoutés par Mansart à la fin du XVIIe siècle. Les travaux ne s'achèvent qu'au début du XXe siècle.

Lors de la guerre franco-allemande de 1870, la ville de Saint-Germain-en-Laye est occupée par l'armée prussienne durant 175 jours, du 20 septembre 1870 au 12 mars 1871. La ville et la population sont à nouveau soumises à de lourde réquisitions. Saint-Germain a son martyr : le facteur Armand Brare, pris par les Prussiens alors qu'il transportait des dépêches à travers leurs lignes, supplicié à coups de fouet dans la forêt de Saint-Germain, incarcéré à Versailles, il s'évade et est fusillé en février 1871 alors qu'il tentait de traverser la Seine à la nage.

 

Statue de Thiers.
Le tramway au début du XXe siècle, alors qu'il était tracté par de petites locomotives à vapeur.

En 1871, lors de la Commune de Paris, de nombreux Parisiens viennent se réfugier à Saint-Germain dont la population augmente sensiblement.

En 1877, Adolphe Thiers, premier président de la Troisième République, dont la santé déclinait et qui avait l'habitude de fréquenter Saint-Germain-en-Laye, s'installe à l'hôtel du Pavillon Henri IV le 22 août pour se reposer. Son état de santé s'aggrave brusquement le 3 septembre et il meurt le jour même. Une statue de Thiers est érigée en 1880 sur la place du château. Elle sera détruite sous l'Occupation en 1941.

Le 16 mai 1890, la ligne du tramway Paris - Saint-Germain (PSG) est mise en service. Cette ligne de 18,7 kilomètres, à traction à vapeur, relie le château à la place de l'Étoile via Rueil-Malmaison et le pont de Neuilly en 1 h 30 environ. La ligne est électrifiée en 1912, avant d'être incorporée en 1921 dans le réseau des STCRP (Société des transports en commun de la région parisienne) dont elle devient la ligne n° 58. Ce tramway sera finalement remplacé par des autobus à partir du 21 janvier 1935[31].

En 1896 une nouvelle ligne de tramway relie Saint-Germain à Poissy (5,7 km), ligne transférée en 1911 à la Compagnie des chemins de fer de grande banlieue (CGB), puis affermée en 1927 à la SRCRP. Cédée à la Société générale des chemins de fer économiques le 1er janvier 1933, la ligne est finalement fermée à l'exploitation le 31 décembre de la même année.

 

Repost 0
Published by liline50300 - dans mes voyages...
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 04:40

 

Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir. Après une vie exemplaire, elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre. En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et Saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis.
On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive......
Peu de temps après, c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche.
Le voilà aussi au paradis.
Mais l'accueil est nettement plus froid et Saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là.
Lui le billet de 500 est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 centimes, tout le monde se met en 4....
Quelques temps plus tard, le billet de 500 n'y tenant plus,demande à parler à Saint Pierre :
" Saint Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 500, je sois mis de côté ?"
Et Saint Pierre lui répond :
" Toi, tu t'écrases, ... on t'a pas souvent vu à la messe !"  

 

DSCF4971.JPG

 

 

Une gentille vieille dame va voir son docteur.
- Docteur, j' ai un petit problème avec mes gaz... Je dois pourtant dire que ça ne me dérange pas tant que ça. Ils ne sentent jamais et ils sont toujours silencieux. Rien que pour dire, j 'ai pété au moins dix fois depuis que je suis dans votre bureau, je suis certaine que vous ne vous en êtes jamais aperçu parce qu' ils sont silencieux et qu' ils ne sentent pas.
- Je vois. Prenez ces pilules et revenez me voir la semaine prochaine.
 La semaine suivante, la vieille revient : Je ne sais pas trop ce que vous m’avez donné, mes gaz restent silencieux, mais ils puent terriblement.
Très bien, dit le docteur. Maintenant qu 'on a réussi à dégager vos sinus, on va s' occuper de vos oreilles...

 

DSCF4985.JPG

Un concurrent du Paris Dakar tombe en panne avec sa voiture dans le désert. Il a beau chercher la panne, il ne trouve pas. Il est seul... Tout à coup, un cheval se trouve à côte de lui.
Salut, t'es en panne ? lui demande le cheval. L'homme croit rêver. C'est le début de la folie se dit-il. Pas de problème lui dit le cheval en plongeant la tête sous le capot pour examiner le moteur mets-toi au volant et tourne la clé. Le mec s'exécute. Tourne la clé, le moteur démarre du premier coup. Sans demander son reste il fonce jusqu'au premier village. Arrivé là il s'arrête devant le premier bistrot et réclame une bière. Au barman qui le sert, il raconte son histoire. Sans broncher le barman retourne à ses occupations. Alors notre homme se tourne vers un autre consommateur à qui il raconte à nouveau son aventure. De quelle couleur était le cheval ? lui demande le type Blanc, tout blanc Le type fini son verre, lui tape sur l'épaule.
On peut dire que vous avez eu de la chance, si vous aviez rencontré le cheval noir vous seriez toujours là bas ne train de mourir de soif...
Pourquoi ? demande l'homme affolé.
Le cheval noir ? Il est nul en mécanique   

 

 

20090520_13.JPG

 

Dans un bled, un chauffard arrive en trombe, fait une embardée pour éviter une brave dame qui traversait mais ne peut éviter une poule :
Très embêté, le pauvre gars va voir le paysan pour s'excuser :
- Je suis désolé, j'ai écrasé une de vos poules, pour éviter cette brave dame. Je vais vous rembourser...
- Alors vous, les bêtises vous les accumulez : vous écrasez ma meilleure pondeuse pour éviter ma belle-mère !!!!   

 

 

  

DSCF4915.JPG

 

je vous souhaite à tous un bon lundi!!!

 


Repost 0
Published by liline50300 - dans bon lundi !!!
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 04:32

pour vous souhaiter un bon dimanche.... mes fleurs....

 

DSCF5032

mes premières jonquilles....

 

3-avril-2010-031.jpg

mes phalaénopsis...

phallaenpsis-057.jpg 

passez un très bon dimanche...

Repost 0
Published by liline50300 - dans mes orchidees
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 09:08

quand je pars en balade dans les environs....

 DSCF3019.JPG

 

je fais des rencontres sympa, un puit et une petite chèvre..

 

DSCF3006.JPG

 

la maison du chat....

 

DSCF3008.JPG

oupssssss!!! il m'a vue.....

 

DSCF3013.JPG

 

l'ouverture du four à pain....

 

DSCF3039.JPG

 

en bordure de l'autoroute, ça n'est ni le givre, ni la neige!!!

 

DSCF3038.JPG

 

mais un magnifique bouquet que nous offre la nature...

passez un bon samedi...

Repost 0
Published by liline50300 - dans SUD MANCHE
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 04:31

j'étais absente depuis quelques jours, en raison de travaux dans la maison, peinture entre autre...

alors je n'ai guère eu le temps de vous concocter un article...

 

ARGENTAN.JPG

 "Jeunes femmes d'Argentan (61)

DICTONS :

s'il pleut le 1er Mars, il pleut le 1er Avril...

 

A la St Aubin on tond d'ordinaire les moutons;

Mais si vous voulez m'en croire, tondez les à la St Grégoire (12 mars)

(la fête de St Grégoire le grand est aujourd'hui célébrée le 3 septembre)

 

LAIT-CAUCHOISE.JPG

 

A la St Aubin l'hirondelle se met en chemin ( 1er Mars)

Taille tôt, taille tard, il n'est que taille de mars.

 

Si mars commence en courroux, il finira tout doux..

 

COIFFE-DE-PONT-L-EVEQUE.JPG

 

un petit coup de patois:

Long coume un jor sans pain!

Eté à pain et à pot!

Bouen coume le bouen pain!

Grossier coume le pain bis!

 

BOURGEOISE-DE-BAYEUX.JPG

 "bourgeoise des environs de Bayeux..à remarquer sa croix magnifique"

 

Mars sec, n'a jamais fait manger le pain sec..

 Faut mieux aller au boulanger qu'au médecin...

 

COSTUM-TRADI.jpg

cette carte de la vie courante, détaille bien les normands des campagnes dans le travail journalier.. et qui ne portaient pas les belles tenues, réservées aux grands jours de fêtes et de cérémonies...

les dictons me viennent de mon Almanach du Normand (édition 1982)

les cartes postales sont de ma collection personnelle... 

je vous souhaite à tous une agréable journée!!!

 

Repost 0
Published by liline50300 - dans parole de Normand!
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de liline50300
  • Le blog de liline50300
  • : bonsais, orchidées, loisirs, broderie sur filet (méthode d'autr'fois)traditions, dictons
  • Contact

Recherche